::   Aide    ::  Plan du site    ::  Contact    ::  Partenaires   
           
     

  
Accueil > Rencontres
 
Corse
Maroc
 
Artisans
Economie
Bourse des Métiers
 
Contact
Partenaires
 
 
NewsLetter
Recevez par mail la lettre de l'Espace Artisans

Mentions légales
Troisième Rencontre Transnationale
Corso-Marrakechie
21 avril au 2 mai 2003

Dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Collectivité Territoriale de Corse et la Région de Marrakech Tensift-El-Haouz, la Chambre de Métiers de la Corse du Sud et la Chambre de l'Artisanat de Marrakech ont engagé en octobre 2002 un deuxième projet basé sur la formation des élus et des agents consulaires conformément à la convention cadre de partenariat signée en juin 2000.

Les objectifs de cette opération sont :
- De renforcer les relations institutionnelles et organisationnelles de nos deux Compagnies en vue de promouvoir leur rôle respectif d'animateur économique,
- D'échanger les expériences dans les domaines de la formation et de l'économie,
- De former les élus consulaires aux priorités économiques,
- De former les cadres et les agents de développement en vue de répondre aux besoins des ressortissants-artisans,
- De réaliser deux opérations "pilotes" d'animation économique.

Concernant ce projet, nous avons organisé la troisième rencontre transnationale à Ajaccio du 22 avril au 2 mai 2003.

Cette rencontre s'est articulée en deux étapes :
- Une "immersion" des cadres et agents de développement au sein du service économique de la Chambre de Métiers de la Corse du Sud (3 cadres administratifs de la Chambre de l'Artisanat de Marrakech et l'ensemble des cadres de la Chambre de Métiers de la Corse du Sud)
- La poursuite des échanges entre élus consulaires afin de s'approprier des priorités économiques.



Semaine du 21 avril au 26 avril 2003


Une réflexion sur les projets futurs qui pourraient être mis en œuvre en 2004. Un travail approfondi a été réalisé entre les agents administratifs des deux Chambres avec pour objectifs :
1. La réalisation d'un site Internet de valorisation et de promotion des savoir-faire et des produits artisanaux corses et marocains commencée en janvier 2003 à Marrakech.
L'ensemble des cadres des deux Chambres ont travaillé à l'élaboration du canevas du site. Les cadres marocains ont également participé à une formation Internet animée par Monsieur Jean-Luc JUVENTIN.

2. La mise en place d'un logiciel permettant d'assurer la gestion et la comptabilité publique de la Chambre de l'Artisanat de Marrakech dans la continuité de l'action engagée à Marrakech en janvier 2003.

3. Le transfert du concept de la cellule "Accueil" des créateurs d'entreprise en vue d'améliorer l'offre des prestations aux artisans.
Les cadres administratifs marocains ont pu découvrir et expérimenter les outils d'accompagnement des créateurs d'entreprise. Au delà de cet objectif les partenaires ont décidé de réaliser un outil nouveau d'accompagnement qui serve à la fois aux futurs artisans corses et marocains.
Un guide du créateur d'entreprise corso-marrakechie est en cours de réalisation. Ce guide devrait comporter l'ensemble des informations indispensables aux futurs chefs d'entreprises (marocains et corses) pour simplifier les formalités administratives et répondre à l'ensemble des préoccupations liées à la création (financement, fiscalité, juridique…).

4. Une formation de trois jours au développement des échanges commerciaux entre deux pays hors CEE a été réalisée.
Les thèmes abordés ont été les suivants :
Jour 1 :
Comment trouver de l'information sur la manière de commercer avec l'étranger au MAROC (à l'export ou à l'import) ?
La prospection internationale (techniques de financement et de garantie) ?
Jour 2 :
Les contrats internationaux (de l'offre export aux contrats de distribution) ?
Pratique des INCOTERMS de la Chambre de Commerce Internationale de Paris ?
Les Moyens et Conditions de paiement en usage dans le commerce international (regard sur les pratiques en vigueur dans le Maghreb) ?
Jour 3 :
La couverture du risque export (de la couverture de risque de fabrication à la garantie du risque d'investissement) ?
Etudes de cas pratiques ?

Cette formation a été animée par : Maître Jean-Paul MATTEI (Cabinet Avocats CEGEXPORT) et M. Denis BELLAICHE (Directeur du Service Economique Chambre de Métiers de la Corse du Sud)

5. Enfin, deux actions économiques menées par la Chambre de Métiers de la Corse du Sud ont été présentées à savoir :
- la gestion des déchets du bois de la filière menuiserie (ADEME),
- et l'accompagnement des publics défavorisés susceptibles de créer une entreprise (services d'insertion Mairie d'Ajaccio).


Semaine du 28 avril au 30 avril 2003

Tout d'abord, une séance coprésidée par les Présidents des deux Chambres en présence de la délégation marocaine et l'ensemble des responsables de la Chambre de Métiers de la Corse du Sud.

Au cours de cette séance, un bilan de l'action engagée dans le cadre de la Coopération Transnationale depuis 2001 a été réalisé.

Les deux Présidents ont souhaité une continuité dans les échanges et les relations. Ils ont proposé une réflexion sur les projets futurs à mettre en œuvre.

Des priorités ont été définies dans le domaine de la formation par l'apprentissage, de la réhabilitation du bâti traditionnel, de la promotion des productions artisanales par l'organisation de manifestations (participation des artisans marocains et corses).

Un souhait a été émis par le Président A. NMILI concernant la mise en place d'un répertoire des métiers au sein de la Chambre de l'Artisanat de Marrakech.

Le Délégué Régional à la Formation Professionnelle de Marrakech Monsieur SENTISSI CHIHAB a fait une présentation du système de formation marocain en insistant sur l'importance de la formation par l'apprentissage qui représente au Maroc l'une des priorités favorisant l'insertion des jeunes, le transfert des savoir-faire, la conservation et la valorisation du patrimoine artisanal national, la pérennité des métiers.

A ce titre, une convention concernant la formation de 400 apprentis dans différents métiers a été conclue entre le Secrétariat d'Etat Chargé de la Formation Professionnelle et la Chambre de l'Artisanat de Marrakech. Cela nécessite une assistance et le renforcement de la capacité de la Chambre de Marrakech en matière de gestion de l'apprentissage et le développement des compétences des acteurs du terrain, à savoir : les directeurs du C.F.A., de l'Artisanat, les formateurs, les maîtres d'apprentissage.

A la demande de Monsieur le Président A. NMILI, Monsieur le Délégué de la Formation a présenté des projets futurs qui peuvent être développés en partenariat avec la Chambre de Métiers de la Corse du Sud.

Projet 1 : Formation des Formateurs en pédagogie de l'apprentissage.
Projet 2 : Assistance technique au CFA de l'Artisanat de Marrakech en matière de gestion administrative et pédagogique de l'apprentissage.
Projet 3 : Conception et mise en place d'un système d'information sur l'apprentissage.
Projet 4 : Elaboration de référentiels des métiers tout particulièrement pour des métiers en voie de disparition.

Il a été décidé d'approfondir en présence des responsables du Secrétariat d'Etat de la Formation et du Ministère de l'Artisanat lors de la rencontre prévue en septembre-octobre 2003 à Marrakech les conditions de réalisation des quatre projets priorités (répartition des tâches, expertise, organisation, financement).

Le deuxième projet prioritaire concernant la réhabilitation du bâti traditionnel a été présenté à l'ensemble des participants. Ce projet est le prolongement de l'action engagée lors du premier programme de partenariat en 2001 axé sur la restauration des façades par l'utilisation des enduits à la chaux.
Il s'agit de créer un espace permanent de valorisation et de formation des savoir-faire du bâti traditionnel au sein du site de la Caserne Montlaur à Bonifacio sous l'égide de la Mairie de Bonifacio et de la Collectivité Territoriale de Corse.
Les maîtres artisans Marocains et Corses pourront promouvoir leurs savoir-faire et réaliseront ensemble des chantiers pilotes.
Les précisions relatives à cette opération seront également définies lors de la prochaine rencontre à Marrakech en présence du Ministère de Tutelle.

Concernant le domaine économique et de promotion des productions artisanales, des rencontres ont été organisées avec la Municipalité d'Ajaccio et deux Associations de Cargèse et d'Evisa pour réaliser les premières manifestations courant 2003 avec la participation des artisans Marocains.

Pour clôturer cette deuxième journée, nous avons organisé un séminaire permettant de présenter les travaux réalisés et les perspectives d'échanges économiques entre artisans de nos deux pays.

Pour cela, nous avons associé différents partenaires à savoir :
Monsieur le Consul du Maroc
Thèmes : Les échanges commerciaux entre la Corse et le Maroc et les dispositifs d'accueil des investissements étrangers au Maroc.

Monsieur le Délégué Régional au Commerce Extérieur
Thèmes : Les missions de la DRCE et les dispositifs de soutien à l'exportation.

Monsieur le Responsable de la Coopération Décentralisée de la CTC
Thèmes : La Coopération décentralisée Corso-Marrekechie (Perspectives et développement).

Monsieur le Représentant de l'ADEC
Thèmes : Présentation des dispositifs régionaux au soutien du développement international des entreprises.

     

Import/Export
Tout savoir sur les procédures administratives, juridiques et financières.
Lire l'article

 

Artisanat Corso-Marrakechie
Description générale de la potentialité des 2 régions.
Lire l'article

 

Rapprochement amical entre Ajaccio et Marrakech
L'historique.
Lire l'article